Simulez vos prestations comptables:

DEVIS EN LIGNE

Aide à l’embauche de 4000 euros pour les PME

by Nicolas CABANES in General

Une fois n’est pas coutume, plutôt que de faire simple en allégeant directement les charges sociales, le gouvernement instaure une nouvelle aide à l’embauche des PME et son wagon de formalités déclaratives qui vont avec! Pour résumer, les embauches réalisées par les PME à partir du 18 janvier et jusqu’au 31 décembre 2016 bénéficient durant les 2 premières années du contrat d’une prime trimestrielle de 500 euros, soit 4 000 euros au total… sous condition…

Quelles entreprises sont concernées par cette Aide?

Pour bénéficier de cette aide à l’embauche, l’entreprise doit répondre aux critères de la PME, à savoir embaucher moins de 250 salariés en moyenne en 2015.

Les contrats concernés sont les CDI, les CDD de 6 mois ou plus, les CDD passant en CDI et les contrats de professionnalisation supérieurs à 6 mois. Elle ne concernera toutefois que les salaires inférieurs ou égaux à 1,3 fois le SMIC, soit  22 877 euros brut annuels pour une durée hebdomadaire de 35 heures en 2016.

Cumul possible avec d’autres aides

Cette aide à l’embauche est cumulable avec d’autres dispositifs, tels que la réduction des bas salaires, le pacte de responsabilité et de solidarité, et le CICE.

Une aide à l’embauche trimestrielle

La prime sera versée par virement dans le trimestre qui suit l’embauche, puis tous les 3 mois, par tranche de 500€.

Comment en bénéficier?

Il vous suffit de contacter votre Expert-comptable ou bien d’aller directement sur le site dédié  www.travail-emploi.gouv.fr/embauchepme.

Chaque trimestre, vous devrez confirmer sur le site www.travail-emploi.gouv.fr/embauchepme que les salariés embauchés sont toujours employés dans votre entreprise.

Vous devrez en outre fournir un certain nombre de justificatives tels que les bulletins de salaire, le contrat de travail en cas de contrôle, et le RIB s’il n’a pas été remis au moment de la demande.